Logiciel libre

Logiciel libre : définition 
[source : The Free Software Definition]

 Ce n’est pas nécessairement un logiciel gratuit (on a le droit de demander des frais pour une distribution, même si on a obtenu le logiciel gratis ; c’est ce qu’a fait Red Hat avec Linux);

-  Ce n’est pas un logiciel d’utilisation permise pour but non-lucratif mais prohibée pour le commerce : la liberté n’est pas discriminante;

-  C’est un logiciel qui répond à une condition préalable : que l’accès au code source soit ouvert;

-  Ceci étant entendu, voici les quatre éléments que l’on doit retrouver dans un logiciel pour le dire libre  :

  • Liberté 1 : la liberté d’exécuter le programme, pour toute fin;
  • Liberté 2 : la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de le modifier pour lui faire faire ce que vous souhaitez;
  • Liberté 3 : la liberté de redistribuer des copies, donc d’aider votre voisin;
  • Liberté 4 : la liberté de distribuer des copies de votre version modifiée à d’autres personnes.  En faisant cela, vous donnez à l’ensemble de la communauté l’opportunité de bénéficier de vos modifications.

- Comme corollaire, les auteurs du logiciel libre en font un bien public et, ce, de manière perpétuelle et irrévocable. On voit là toute la différence d’avec un logiciel que ses auteurs auraient simplement rendu provisoirement gratuit dans une version allégée pour mieux attirer la clientèle vers une version plus complète, payante et dont le code source des deux versions est caché, donc non utilisable librement, non modifiable et non redistribuable librement.

Le logiciel libre correspond donc à une vision plus large que la simple gratuité, car, en rendant les citoyens en quelque sorte co-dépositaires de ce patrimoine collectif, il empêche toute entrave à la liberté d’utilisation, de modification et de diffusion, d’où qu’elle puisse venir. Il reste que, même si son utilisation normale dans une organisation entraîne des frais comme l’utilisation de tout autre logiciel, le logiciel libre est aussi la plupart du temps gratuit (pas de frais de licence). De ce point de vue, il représente une opportunité pour le domaine de l’éducation, permettant souvent aux étudiants de se procurer sans frais des versions en leur langue et multiplateformes de logiciels performants, pour autant que leur institution d’enseignement s’en préoccupe.

Cette définition fait partie du glossaire de l’Interaction, blogue pédagogique du Collège Montmorency. Rédaction et recherche : Pierre Cohen-Bacrie. Consulter la bibliographie du glossaire pour les références complètes.

Avez-vous une définition à nous soumettre pour enrichir le glossaire pédagogique de l’Interaction ? N’oubliez pas de citer vos sources et utilisez le commentaire ci-dessous. Merci.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*